Rechercher

22·12 - Rien du tout !

La forêt amazonienne en feu, un ours polaire à l'agonie, la canicule, une 6ème extinction de masse, ... Les questions environnementales occupent l’actualité et les plus jeunes n'y échappent pas. Face à ces sujets potentiellement anxiogènes, certains enfants présentent une profonde détresse qualifiée d'«éco-anxiété».


Mais alors comment aborder ces thématiques avec un enfant? Pour Philippe Stephan, pédopsychiatre et médecin-chef au CHUV, interrogé par le journal Le Temps (voir article), essayer de leur cacher les faits ne sert à rien. Le rôle des adultes consiste plutôt à accompagner ce déferlement d'informations en y ajoutant en quelque sorte les sous-titres et à développer l’esprit critique des enfants.


Et ça tombe bien, c'est justement ce que propose l’illustratrice montréalaise Elise Gravel, qui a créé différentes affiches pour vulgariser le concept de changement climatique ou pour aider les enfants qui se demandent quoi faire pour protéger la planète. Des bandes dessinées gratuites que parents et enseignant·e·s peuvent télécharger et imprimer pour un usage personnel ou éducatif (cliquez sur l'image).


© Illustrations Elise Gravel


Parler aux enfants d’écologie, c'est aussi la proposition que fait Julien Billaudeau, auteur et illustrateur français. Avec Rien du tout (éd. Grains de Sel), il nous offre une fable écologique qui questionne de façon sensible le rapport de l’homme avec son environnement et le juste équilibre entre ville et nature.


Rien du tout, c'est l'histoire de Monsieur C (capitaliste?, consumériste?, cupide? ou tout simplement un peu c..?) qui, arrivant dans une forêt inhabitée et préservée, ne voit rien de la beauté qui l’entoure. Pour lui, il n’y a rien du tout. Alors casque de chantier sur la tête et bêche à l’épaule, il enjambe hardiment la forêt et y construit une ville qui finit par remplir toute la page. Avant que tout ne s'effondre... à cause d'un tout petit rien.

© Illustration: Julien Billaudeau


Allez! Demain, on sème la vie.

35 vues

© 2018 par Bio-Éco · conseil et stratégie