Rechercher

15·12 - Paniers engagés

Mis à jour : 19 déc. 2019

Dans les années 60, au Japon, des mères de familles soucieuses de la qualité des produits consommés par leurs enfants décident de se procurer des aliments frais et sains directement auprès des paysans locaux. C'est le début de l'agriculture contractuelle de proximité.


L'agriculture contractuelle de proximité (ACP) lie par contrat des consommateurs et un ou des producteurs d'une région définie pour un approvisionnement de produits alimentaires. Ce système permet aux producteurs de limiter leur dépendance envers les grands distributeurs, et de leur assurer des rétributions plus stables et équitables. Ceux-ci s'engagent à fournir de manière régulière – souvent hebdomadaire – des produits aux consommateurs. Parfois, les consommateurs mettent même la main à la pâte en aidant aux champs, ou lors de la mise en panier, en échange d'un prix intéressant.


Avec les ACP, le lien entre producteurs et consommateurs d'une même région est renforcé, et des circuits courts sont créés.


De nombreux "paniers" sont proposés dans toutes les régions de Suisse romande, la Fédération romande d'agriculture contractuelle de proximité en liste quelques-uns.



Illustration © Les légumes de La Lumière des Champs


Pour celles et ceux qui ne souhaitent pas être lié contractuellement, mais qui ont à cœur de s'approvisionner directement auprès de producteurs locaux, il existe la version 2.0 du marché du samedi. C'est "La Ruche qui dit oui !". Avec la Ruche, vous pouvez acheter des produits directement aux producteurs de la région, en faisant une commande en ligne et en venant récupérer les produits commandés dans un point de retrait une fois par semaine. Une bonne occasion pour rencontrer les producteurs et d'autres consomm'acteurs.


© Illustration: La Ruche qui dit oui !


Demain, avec la prophétie des ours, on se rappelle que l'homme n'est qu'une espèce parmi d'autres.

0 vue

© 2018 par Bio-Éco · conseil et stratégie